A l’approche des vacances d’été, lastminute.com, leader européen du voyage en ligne, a mené une étude* auprès de plus de 6 000 européens à travers 5 pays (Royaume-Uni, Allemagne, France, Espagne et Italie) afin de découvrir ce qui les exaspère le plus lors de leurs voyages en avion. Il apparait que les européens sont d’abord agacés pas des voisins qui s’étalent un peu trop sur leur siège pendant le vol : deux tiers des répondants (60%) déclarent qu’avoir un voisin envahissant est ce qu’il y a de plus irritant en avion ! Viennent ensuite les enfants qui crient : plus de la moitié des sondés (59%) disent être très irrités lorsque les jeunes passagers s’égosillent en cabine.

Top 10 des désagréments rencontrés en avion qui énervent le plus les européens :
1. Le passager assis sur le siège à côté qui s’étale (60%)
2. Les enfants qui hurlent (59%)
3. Les passagers ivres (53%)
4. Les gens qui parlent fort (38%)
5. Les passagers qui écoutent de la musique très fort (29%)
6. Les passagers qui mangent bruyamment ou qui en mettent partout (29%)
7. Les passagers qui ronflent (27%)
8. Les passagers qui applaudissent à l’atterrissage (25%)
9. Les voisins bavards (18%)
10. Le voisin qui me drague (8%)

L’étude révèle également que 38% des européens interrogés trouvent les conversations bruyantes insupportables au cours d’un vol. Étonnamment, manger bruyamment est un problème pour seulement 29% des répondants. Tout comme les ronflements qui ne dérangent que 27% des passagers. Pour 25% des sondés, les applaudissements à l’atterrissage sont pénibles. Enfin les européens semblent trouver plus ennuyeux un voisin bavard (18%) qu’un voisin qui les drague (8%) !

53% des européens reconnaissent cependant ne rien faire pour faire cesser ces désagréments en avion et déclarent supporter en silence ces nuisances. Parmi les cinq pays interrogés, les plus tolérants sont les italiens (66%) et les allemands (61%) qui déclarent s’abstenir de faire part de leur malaise.
A l’inverse certains vacanciers osent se plaindre : en cas de problème, un britannique sur trois (36%) demande à changer de siège, tandis que seulement 11% des français, pourtant réputés râleurs, font de même ! Pour certains, la solution se trouve même dans des mesures plus extrêmes : 8% des répondants déclarent prendre un somnifère et 9% boire de l’alcool pour supporter plus facilement le voyage !

Afin de mieux supporter les désagréments rencontrés en avion, qui est le plus susceptible de se tourner vers…

Les boissons alcoolisées :
1. Les britanniques (25%)
2. Moyenne européenne (9%)
3. Les français (8%)
4. Les allemands (6%)
5. Les espagnols (3%)
6. Les italiens (1%)

Les somnifères :
1. Les britanniques (11%)
2. Les espagnols (10%)
3. Moyenne européenne (9%)
4. Les français (8%)
5. Les allemands (6%)
6. Les italiens (5%)

À propos de l’étude 
*Sondage “Les habitudes de vacances des européens”, mené par lastminute.com entre le 25 avril et le 20 mai 2012. L’échantillon total était de 6 193 participants à travers 5 pays d’Europe (Royaume-Uni, Allemagne, France, Italie et Espagne

Partagez cet article :