Selon un sondage* réalisé par lastminute.com, leader européen du voyage en ligne, 74% des sondés ne sont pas favorables au zonage des vacances d’été.

Contre
74% des personnes interrogées ne sont pas favorables au zonage des vacances d’été. Les raisons de ce désaccord sont multiples. Tout d’abord, les Français interrogés n’ont pas envie de se voir imposer leur période de vacances en raison de cette mesure instaurée par le gouvernement. En effet, 46% souhaitent choisir leurs dates de vacances et partir quand bon leur semble. D’autre part, 52% des répondants ne peuvent pas choisir leurs dates de vacances qui sont imposées par leur employeur. Si le zonage était mis en place, l’organisation des congés s’avèrerait assez compliquée pour ces derniers (garde d’enfants, départ en vacances avec des proches habitant une zone différente, etc.). Le zonage des vacances d’été soulèverait également la question de la durée de ces vacances qui pourraient, par conséquent, être moins longues.  47% des sondés n’approuvent pas cette idée et pensent que les enfants méritent 2 mois de vacances. Et enfin, une dernière catégorie de répondants (à hauteur de 27%) ne souhaitent pas que le zonage des vacances soit mis en place afin d’éviter de se retrouver sur la plage en compagnie de personnes ne provenant que de leur région !

Pour
Cette modification des vacances d’été convient à 26% des répondants. Les avantages mis en avant concernent surtout l’aspect touristique. Pour 78% des répondants favorables au zonage, cela signifie moins de vacanciers dans les hôtels, sur les plages et surtout moins de départs en vacances, donc moins d’embouteillages ! Pour les partisans du zonage, cette modification des vacances scolaires deviendrait un véritable atout pour les tarifs et la qualité des vacances. En effet, 50% des répondants pensent que les professionnels du tourisme proposeront plus facilement des prix attractifs pour assurer leur taux de remplissage et pour 62%, moins de touristes signifiera une meilleure qualité de service !

Alors, pour ou contre ?

*Sondage réalisé en ligne par lastminute.com sur un échantillon de 661 répondants du 6 septembre au 4 octobre 2012.

Partagez cet article :