Avons-nous suffisamment profité de notre temps libre cette année ? lastminute.com, leader européen du voyage en ligne et expert des réservations à la dernière minute, a mené l’enquête* à travers 6 pays en Europe.

57% des Européens déclarent avoir profité pleinement de 2012

Les Européens sont-ils paresseux ? Regrettent-ils la façon dont ils ont employé leur temps cette année ? Jugent-ils avoir passé trop de temps à regarder la télévision au lieu de mieux mettre à profit leur précieux temps libre ? L’étude menée par lastminute.com auprès de 7 400 Européens révèle la tendance inverse. La majorité des Européens (57%) déclare avoir profité pleinement de leur temps libre en 2012. En tête de ce classement européen, les Espagnols (67%) semblent être les plus satisfaits, suivis des Allemands (64%) et des Irlandais (59%). 54% des Français déclarent avoir savouré pleinement leur temps libre, suivis des Italiens (54%) et des Britanniques (52%). 

S’accorder des petits plaisirs, même quand le budget est serré

L’étude lastminute.com démontre également combien il est important pour les Européens (26% en moyenne) de s’accorder de petits plaisirs de temps en temps, sans pour autant dépenser des fortunes. C’est d’ailleurs la principale raison invoquée : le besoin de se faire plaisir par moments, même quand le budget est serré. 32% des Français pensent de même. La deuxième raison invoquée par les Européens déclarant avoir profité pleinement de 2012 est la possibilité de pouvoir profiter facilement de bons plans pour partir en weekend ou en vacances (18%). Viennent ensuite la peur de devenir fou si on ne profite pas de son temps libre (16%) et le désir de s’évader à la dernière minute le temps d’un ‘break’ ou de vacances (13%) !  

38% des Européens ont au contraire peu mis à profit leur temps libre 

Le climat d’incertitude actuel, en raison de la crise économique, transparait dans les réponses : 38% des Européens ont déclaré ne pas avoir assez profité de leur temps libre cette année. Parmi ceux-ci,  20% en moyenne déclarent que l’une des principales raisons était le manque d’argent. 27% des Français le ressentent ainsi comme un frein, en particulier les Françaises (31% des femmes contre 22% des hommes). La deuxième raison invoquée par les Européens (8%) est la volonté d’économiser le plus possible compte tenu du contexte économique actuel. Les Italiens (14%), les Français (10%) ainsi que les Irlandais (9%) sont parmi les plus prudents. Enfin, seulement 4% des Européens déclarent avoir été trop accaparés par leur travail pour avoir profité de leurs temps libre en 2012. Alors en 2013 : Carpe Diem ! 

À propos de l’étude
* Étude commanditée par lastminute.com et réalisée par YouGov Plc sur un échantillon total de 7405 sondés entre le 28 novembre et le 7 décembre 2012 Juin 2012. (Echantillon sondé : 1,009 adultes en France, 2 264 au Royaume-Uni, 1,008 en Irlande, 1,093 en Allemagne, 1,024 en Italie et 1,007 en Espagne). L’étude a été menée en ligne et tous les chiffres, sauf mention contraire, sont fournis par YouGov Plc.

Partagez cet article :