Alors que les juilletistes sont de retour c’est maintenant aux aoûtiens de partir en vacances. Et comme tous les ans, la « traditionnelle épreuve du maillot de bain » a été minutieusement préparée à coup de régime, c’est ce que révèle l’étude menée par lastminute.com, un des leaders européens de la réservation à la dernière minute, auprès de plus de 7 000 répondants dans 6 pays*. 

« Avant d’enfiler un maillot de bain pour aller à la plage ou à la piscine, nous sommes nombreux à connaitre le stress des régimes de dernière minute avant de partir en vacances d’été… pour finalement revenir avec quelques kilos en plus. L’angoisse des régimes d’été n’en vaut donc pas la peine. D’ailleurs, 50% des Européens interrogés pense que les gens devraient avant tout profiter de leurs vacances, qu’ils soient minces ou non, peu importec’est ce que révèle l’étude lastminute.com » déclare Virginie Sery, responsable communication de lastminute.com.

55% des Européens souhaitent perdre du poids avant les vacances d’été
En moyenne, les Européens souhaiteraient perdre 2,3 kilos avant leurs vacances ! En France, plus d’un vacancier sur deux (53%) a prévu de faire un régime avant de partir en vacances et prévoient donc de perdre en moyenne 2,2 kilos contre 2,7 kilos pour les Espagnols et  2,6 kilos pour les Italiens.

Pays Kilos perdus avant les vacances Kilos pris pendant les vacances
Allemagne 1,92 1,15
Italie 2,59 1,41
Royaume Uni 2,09 1,24
Irlande 2,40 1,43
Espagne 2,66 1,61
France 2,21 1,46
Moyenne Européenne 2,33 1,38

Comme attendu ce sont les femmes qui sont les plus attentives à leur apparence sur la plage ! En France, seule 17% des femmes interrogées sont satisfaites de leur physique. Aussi, 59% des Françaises déclarent souhaiter perdre du poids avant leurs vacances contre 47% des hommes. Les femmes visent en moyenne 2,59 kilos et les hommes  1,89 kilo. 5 % des sondés déclarent même souhaiter perdre 5 kilos !

Parmi les Européens, les Allemands sont ceux qui fournissent le moins d’efforts avant leurs vacances pour devenir plus minces (18%), contrairement aux Italiens qui sont bien plus nombreux (38%) à envisager de faire un régime, se mettre au sport, aller chez l’esthéticienne ou même… chez un chirurgien esthétique.

Et surprise ! Les hommes sont les plus motivés pour faire de la chirurgie esthétique avant de partir en vacances (1.27% pour les hommes vs 0.87% pour les femmes).

Mais les vacances sont ainsi un moment pour lâcher-prise, en profiter pleinement… et succomber aux spécialités culinaires locales : pizzas, paëlla… : en moyenne, les Européens estiment revenir de vacances avec 1,38 kilo en plus.

Les Britanniques et les Irlandais, champions européens du « faux ventre plat »

Enfin, une petite anecdote que lastminute.com révèle dans cette étude… les hommes comme les femmes, font semblants de rentrer le ventre à la plage pour avoir l’air d’être plus mince.
Les champions de cette discipline sont sans aucun doute les Britanniques et les Irlandais (18%). En France, ils sont 12%.

A propos de l’étude

L’enquête a été réalisée au nom de lastminute.com par YouGov. Tous les chiffres, sauf mention contraire, proviennent de YouGov Plc. L’échantillon total à travers six pays était de 7.068 adultes: 2.052 au Royaume-Uni, 1.001 en Irlande, 1.013 en Allemagne, 1.000 en France, 1.000 en Espagne et 1.002 en Italie. Le sondage a été réalisé en ligne entre le 31 Mai et le 7 Juin 2013. Les chiffres ont été pondérés et sont représentatifs de tous les adultes dans leur pays respectif (+18 ans).

Partagez cet article :