Même s’ils s’efforcent de perdre 2 kilos en moyenne avant de partir en vacances…

En été, les Européens passent plus d’un tiers de leur temps à la mer ou à la piscine. Mais qu’y font-ils ? Sont-ils plutôt du genre à s’endormir sur leur serviette de plage ou à profiter de ce moment pour rencontrer d’autres personnes ? lastminute.com s’est penché sur les habitudes des Européens au bord de l’eau. De leur style parfois inimitable à leurs petits plaisirs coupables, les Européens sont décidément plein de surprises en vacances selon la dernière étude* du spécialiste de la réservation à la dernière minute !

Rien d’étonnant, près de 50% des Européens vont à la plage ou à la piscine pour nager. Cependant, passé l’effort, vient rapidement la détente puisqu’ils sont 42% à apprécier se plonger dans un bon livre et 42% à lézarder sur leur serviette pour optimiser leur bronzage. Les Français, grands adeptes du farniente, avouent d’ailleurs trouver agaçant les gens qui écoutent de la musique (43%) ou qui parlent fort au téléphone sur la plage (41%). Une intolérance partagée par leurs voisins européens.

Et lorsqu’ils ne sont pas en train de nager, de lire ou de bronzer, les Européens ont des petits plaisirs coupables. En effet, 26% des Français, 25% des Italiens et 28% des Espagnols avouent avoir déjà fait pipi dans la mer ou dans la piscine tandis que les Britanniques seraient plutôt du genre à boire plus que de raison (21% avouent se saouler).

L’étude menée par lasminute.com révèle également que :

  • 32 % des Italiens et 41% des Espagnols seraient du genre à assumer complètement leur corps à la plage tandis que 34% des Britanniques ne sont pas vraiment à l’aise. De leurs côtés, les Français et les Allemands sont respectivement 57% et 64% à estimer que les vacances d’été ne sont pas un concours de beauté et se moquent donc du regard des autres et profitent du moment. Même s’ils avouent tout de même qu’ils vont perdre en moyenne 2 kilos avant de partir en vacances cet été…
  • Au bord de l’eau, le style a cependant son importance. La fashion police des plages ne laisse pas passer le mankini (façon Borat), le ball bag (recouvrant le très strict minimum) et autres maillots transparents pour les hommes qui auraient pu sauver Lenny Kravitz lors du #penisgate. Du côté des femmes, les Européens sont unanimes : les talons hauts à la plage sont prohibés !
  • Les Européens sont près de 50% à ne pas trouver gênant que les gens bronzent nus / seins nus. Cependant, les Italiens (56,9%) et les Espagnols (60,1%) préfèrent que ce ne soit pas leur conjoint qui se prête au jeu du bronzage intégral !

*A propos de l’étude
Les chiffres sont tirés d’une enquête réalisée pour le compte de lastminute.com pour OnePoll. L’étude a été menée en ligne du 22 mai au 1er juin 2015. La taille totale de l’échantillon est de 1 000 adultes en France, 2 000 au Royaume-Uni, 1 000 en Espagne, 1 000 en Allemagne, 1 000 en Italie.

Partagez cet article :