A quelques jours de la Saint-Valentin, lastminute.com a ressenti une grande bouffée d’amour l’envahir et a choisi de s’associer à la Love Run. La deuxième édition de cette course en duo de 7 km se tiendra à Paris le 19 mars prochain. L’occasion de tisser des liens entre les participants, qui parcourront le Bois de Boulogne en courant, liés par les poignets.

 

 « Cette année, nous avons choisi de parrainer la Love Run car elle incarne parfaitement les valeurs de notre marque. Il s’agit bien plus que de courir 7 kilomètres. Il s’agit de découvrir différemment la ville la plus romantique au monde et, surtout, de partager un moment unique avec une personne qui nous est chère, tout en soutenant une œuvre caritative. #livebold #beyourself #ownit », déclare Fabio Cannavale, CEO de lastminute.com group. Une équipe de lastminute.com group constituée de Fabio Cannavale, Marco Corradino, COO (Chief Operating Officer) du groupe, ainsi que de salariés venus de toute l’Europe participera également au challenge sportif.

 

lastminute.com au cœur de la Love Run

Séduit par le concept de cet événement unique et fédérateur, lastminute.com a choisi de s’investir de tout son coeur dans cette aventure sportive.

lastminute.com offrira ainsi à tous les participants :

  • Un bon de réduction d’une valeur de 65 € (l’équivalent du prix de l’inscription à la Love Run) à utiliser sur lastminute.com pour un séjour incluant un vol + un hôtel
  • Un voyage d’une valeur de 2 500 € maximum qui sera remis au meilleur duo de la course

Et puisqu’entre faire la course et faire la cour, il n’y a qu’un pas (de course), lastminute.com proposera également à l’occasion de ce parrainage des packages sur-mesure afin de séjourner dans la ville la plus romantique du monde,…histoire de prolonger la Saint-Valentin! Ces packages, au prix de 139€, comprennent:

  • Une nuit dans un hôtel 4* pour deux personnes à Paris avec petit déjeuner inclus dans un bel établissement rénové offrant une piscine intérieure (late check out jusqu’à 17h)
  • Deux entrées pour participer à la Love Run

Un dispositif digital sera également mis en place avec amour sur ses réseaux sociaux, en France et au Royaume-Uni, avec le soutien des bloggeurs aureliestory et twins_that_travel, afin de partager cette opération avec le plus grand nombre.

La fondation lastminute dans les starting blocks pour ‘Mécénat Chirurgie Cardiaque’

La Love Run soutient l’association ‘Mécénat Chirurgie Cardiaque’ qui permet à des enfants venus de pays défavorisés et souffrant de malformations cardiaques de venir en France afin d’être opérés. Au moment de l’inscription à la course, les participants ont la possibilité de faire un don de 5€ afin de soutenir leur action.

Afin d’apporter sa contribution, la fondation lastminute, soutiendra également l’association à travers sa plateforme de fundraising lastminuteheroes.org. Fabio Cannavale lancera un appel en faveur de l’association et la fondation doublera ainsi le montant perçu sur la plateforme par Mécénat Chirurgie Cardiaque.

 

A propos de la fondation lastminute

La fondation lastminute a été créé en mai 2016 à Chiasso (Suisse) avec le soutien de Fabio Cannavale, CEO de lastminute.com group. La fondation soutient les organisations à but non lucratif, les projets et les entreprises qui ont un impact positif sur notre société à travers l’innovation. Elle agit principalement en soutenant, notamment dans le domaine de la technologie et du marketing, la promotion et la collecte de fonds pour les particuliers et les associations qui ont des projets intéressants. Le premier projet de la fondation est la création de lastminuteheroes.org, une plate-forme internationale de collecte de fonds, développée pour fournir un outil efficace, transparent et 100% gratuit pour les organismes de bienfaisance internationaux qui souhaitent collecter des fonds. Cette toute nouvelle plateforme (en anglais) a été lancée en décembre 2017 et sera bientôt disponible en français. Elle a déjà collecté plus de 85 000 euros, uniquement à travers des initiatives en interne et est sur le point d’être lancée dans les principaux pays européens.

Partagez cet article :