lastminute.com a interrogé les Français et leurs voisins européens pour découvrir si leurs souvenirs ont un prix

Souvenirs d’enfance, moment où l’on rencontre l’être cher, où l’on fait son premier saut en parachute… Peut-on mettre un prix sur les expériences vécues au cours de notre vie ? lastminute.com a invité des volontaires à participer à une « expérience scientifique » et leur a proposé d’échanger leurs plus précieux souvenirs contre une somme d’argent afin de réellement découvrir combien valent leurs souvenirs à leurs yeux.

 

Pour voir et intégrer la vidéo, cliquez ici :

 

Combien valent les souvenirs ?

Tout le monde a un souvenir, un moment rare et précieux qui reste gravé dans sa mémoire à jamais. Pour les Européens, ces souvenirs irremplaçables sont principalement liés à la famille (63%), à l’être aimé (52%) ou à un souvenir d’enfance (49%).

Mais que se passerait-il si l’on pouvait complètement effacer de la mémoire ses souvenirs en échange d’une somme d’argent? Deux tiers des Européens (66%) refuseraient catégoriquement. Les Français seraient, quant à eux, 62% !

Tout le monde n’est pas de cet avis : 16% des Européens (et 15% des Français) accepteraient tout de même d’effacer ses souvenirs contre une somme d’argent de plus de 10 000 euros !

Cependant, tous les souvenirs ne se valent pas ! Surtout quand ils rappellent des mauvais moments. C’est ainsi qu’un nouvel an raté (33%), les souvenirs d’une amitié terminée (28%), une rupture amoureuse (28%), une dispute avec l’être aimé (27%) ou l’échec à un examen (26%) seraient vendus aisément par les Européens.

 

Les souvenirs les plus précieux

Les facultés mémorielles ne sont pas les mêmes partout en Europe ! Si 64% des Européens reconnaissent qu’ils conservent en mémoire un souvenir qui leur est précieux, la nostalgie diffère selon les pays. Les Français sont ceux qui chérissent le plus leurs souvenirs (81%), suivis par les Italiens (73%) et les Allemands (72%), à la différence des Britanniques, moins sentimentaux, qui eux, ne sont que 31% !

D’après les Européens, la recette du souvenir inoubliable est : les personnes avec qui l’on se trouve (79%), le lieu (38%) et le moment de l’année (17%).

Naturellement, les proches occupent une place importante dans la fabrication des souvenirs. Parmi les souvenirs les plus précieux des Européens, viennent alors sans conteste un voyage en famille (61%) et un voyage avec son conjoint (50%). Chez les Français, on retrouve ce même classement pour 59% et 46% d’entre eux avec en plus, une soirée entre amis “inoubliable” (35%). Le mariage ne remporte que 33% des suffrages et le premier baiser 26%.

Dans l’évocation des souvenirs, le lieu et le moment marquent également : 19% des Européens l’associent à la maison de leur enfance, et 31% l’associent à un lieu de vacances. Les vacances semblent également être le moment le plus propice aux souvenirs puisque pour 28% d’entre eux c’est pendant les vacances d’été que se serait passé le souvenir le plus important à leurs yeux.

 

Les vacances, des moments inoubliables

Les vacances sont un moment particulier pour les Européens : ils déclarent avoir en moyenne 8 souvenirs inoubliables à cette période.

Et lorsqu’on les interroge sur ce qui rend leurs vacances si spéciales, le fait de découvrir de nouveaux endroits (66%) arrive en première place, puis de partager ce moment avec les personnes aimées (59%) et enfin, de faire de nouvelles expériences (46%), comme tester la cuisine locale ou essayer un nouveau sport.

 

Et Noël ?

Si Noël représente un souvenir précieux pour seulement 17% des Européens, cela n’empêche pas certains de profiter de leurs cadeaux pour se créer d’autres souvenirs ! En effet, 53% des Français aimeraient recevoir à Noël un cadeau immatériel comme une activité (24%) ou un voyage (29%) contre 42% des Britanniques. En revanche, les Allemands (61%) ou les Italiens (66%) sont ceux qui privilégient le plus ce type de cadeau à un cadeau matériel.

Ana Domenech, Directrice France de lastminute.com, commente : « Nous ne pouvons peut-être pas les voir ou les toucher, mais les souvenirs sont réellement l’une des choses les plus précieuses que nous possédons. Les Français préféreraient recevoir pour Noël un cadeau immatériel – comme un voyage ou une expérience que l’on peut partager avec ses proches – plutôt qu’un cadeau matériel. Et pour cause, plus d’un tiers des Français (35%) déclarent que leurs plus beaux souvenirs se sont déroulés pendant leurs vacances, et à ce titre nous sommes fiers de pouvoir participer à créer ces moments inoubliables.  »

 

A propos du sondage

Les chiffres sont tirés d’une enquête réalisée pour le compte de lastminute.com par OnePoll. L’enquête a été réalisée en ligne du 13 au 15 novembre 2017. La taille totale de l’échantillon est de 2000 adultes en France, 2000 au Royaume-Uni, 2000 en Allemagne, 2000 en Italie (18 ans et plus).

Partagez cet article :